Le ministÚre de la justice a prononcé une demande de révocation pour un magistrat qui proposait à des inconnus différents types de relations sexuelles sur sa fille mineure.

« Il a perdu toute lĂ©gitimitĂ© Ă  faire respecter la loi » : la Chancellerie a rĂ©clamĂ© jeudi au Conseil supĂ©rieur de la magistrature (CSM) la rĂ©vocation d’un magistrat, mis en examen pour avoir proposĂ© sur internet Ă  des inconnus d’avoir des relations sexuelles avec sa fille mineure.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)