A l’issue de sa mise en examen pour homicide volontaire sur conjoint, CĂ©dric Jubillarr a Ă©tĂ© placĂ© sous mandat de dĂ©pĂŽt ce vendredi, annonce le procureur de la RĂ©publique de Toulouse.

Le magistrat a Ă©galement fait savoir que depuis six mois, CĂ©dric Jubillar avait eu des « explications Ă©volutives pour ne pas dire contradictoires », voire « des mensonges » concernant la disparition de sa femme.