L’association ASSOPOL vient en aide aux forces de l’ordre qui sont en burn-out ou en dépression.
Les forces de l’ordre ne vont pas bien. Elles sont régulièrement prises à partie et c’est le cas chez nous en Nouvelle-Aquitaine. Ces actes sont de plus en plus récurrents et surtout plus violents.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici