Le tribunal judiciaire de Paris a décidé d’indemniser provisoirement Sébastien Maillet, dont la main avait été arrachée par une grenade lors d’une manifestation en 2019 à Paris.

Le lancer de grenade n’était « ni nĂ©cessaire, ni proportionnĂ© Â». C’est sur la base de cette conclusion que SĂ©bastien Maillet, un « gilet jaune Â» de 32 ans dont la main a Ă©tĂ© arrachĂ©e lors d’une manifestation en 2019 Ă  Paris, a Ă©tĂ© provisoirement indemnisĂ© le 10 juin par la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction (Civi) du tribunal judiciaire de Paris.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici