Au terme de cinq jours de procÚs, Valérie Bacot, jugée pour avoir tué son mari violent et proxénÚte, a été condamnée à quatre années de prison dont trois avec sursis. Elle ne retournera donc pas en prison.

L’article de BFMTV ici

(Merci Rudy van Cappellen)