Chevaux mutilĂ©s, chiens et chats maltraitĂ©s… Si les mauvais traitements envers les animaux sont punis par la loi, les forces de l’ordre manquent de formation. D’oĂč l’idĂ©e d’une brigade spĂ©ciale. C’est le projet de CĂ©line Gardel, capitaine de police.

L’article de France 3 Occitanie ici