Depuis la mi-juin, un brouilleur d’ondes de tĂ©lĂ©phones portables est installĂ© Ă  la prison de Seysses. Cette technologie agace les dĂ©tenus, certains se plaignent de maux de tĂȘte. Ils ont fait grĂšve jeudi et vendredi dernier.

L’article de La DĂ©pĂȘche ici

(Merci Rudy van Cappellen)