Un jeune Parisien, qui devait passer ses Ă©preuves de baccalaurĂ©at Ă  Reims, a loupĂ© son arrĂȘt de train. Bilan : il s’est retrouvĂ© Ă  Nancy. C’est alors que toute une chaĂźne de solidaritĂ© s’est mise en place pour conduire l’Ă©lĂšve sur son lieu d’examen.

L’article du DauphinĂ© ici

(Merci Yann Bourguignon)