Deux gros points de deals ont été mis à terre en quinze jours par la Sûreté départementale, à l’Est de Nice. Ils généraient jusqu’à 600.000 euros de chiffre d’affaires par mois. Récit.

L’article de Nice Matin ici

(Merci Yann Bourguignon)