Le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti s’est dĂ©clarĂ© «extrĂȘmement serein» aprĂšs la longue perquisition effectuĂ©e jeudi dans ses bureaux au ministĂšre de la Justice et mis en cause, sans le nommer, le principal syndicat de magistrats. «L’un des syndicats de magistrats qui a dĂ©posĂ© plainte avait dĂ©clarĂ©, aprĂšs ma nomination, qu’elle Ă©tait une +dĂ©claration de guerre+. Ce mĂȘme syndicat a dit jeudi que la plainte n’a Ă©tĂ© dĂ©posĂ©e que dans le seul but que je sois mis en examen. Tout est là», a affirmĂ© M. Dupond-Moretti dans le Journal du Dimanche (JDD).

L’article du Figaro ici