Le nom est assumé, l’objectif est « d’affronter » les problématiques des quartiers. Deux «bataillons de la prévention» vont être lancés par le gouvernement à Trappes ainsi qu’aux Mureaux, où la ministre de la Ville, Nadia Hai, doit signer ce lundi la première convention dans les Yvelines. Un dispositif qui prévoit le détachement d’éducateurs spécialisés et de médiateurs. Ces équipes seront composées de 20 personnes à Trappes (10 éducateurs, 10 médiateurs) et 12 aux Mureaux (6 et 6).

L’article du Parisien ici