Le parquet de Créteil a ouvert jeudi une information judiciaire contre X pour « faux en écriture publique »,« escroquerie au jugement » et « violences volontaires », le tout par « personne dépositaire de l’autorité publique ».

L’article de France Info ici