Classé monument historique, le château du Bois Glaume à Poligné (Ille-et-Vilaine) a été ravagé pendant près d’une semaine par un festival clandestin de rap. La propriétaire, impuissante, tire la sonnette d’alarme devant les cas qui se multiplient partout en France.

L’article de Valeurs Actuelles ici