L’ex-garde des Sceaux était visée par une enquête du Parquet national financier (PNF) sur ses prestations de conseil en tant qu’avocate auprès de l’alliance Nissan-Renault présidée par Carlos Ghosn entre 2010 et 2013.

L’article de France Info ici