Une famille de Besançon est en plein cauchemar depuis mi-juillet. Depuis qu’elle a découvert dans sa boîte aux lettres, en deux vagues, 33 contraventions. Toutes pour des excès de vitesse sur un secteur contrôlé par le même radar tronçon d’octobre 2020 à mars 2021.

L’article de 20 Minutes ici