Les forces de l’ordre ont été appelées par un témoin qui affirmait avoir aperçu un individu armé d’un fusil, trainant une femme ensanglantée par les cheveux. Un deuxième appel indiquait aux gendarmes que le suspect s’était retranché dans une maison.

L’article de Lyon mag ici