Patrick Trémeau, le « violeur des parkings », a été agressé à son domicile de Saint-Denis dans la nuit de vendredi à samedi, annonce le parquet de Bobigny. Après avoir purgé 30 ans de prison pour 18 viols commis dans les années 1990 et 2000, il s’est installé en Seine-Saint-Denis en juillet.

L’article de France Bleue ici