Les faits se sont produits dans la soirée du 5 au 6 août dernier. Jean-Loup Thevenot, président de l’association LGBT66, dont les victimes sont membres, dénonce cette agression et demande que le caractère homophobe des faits soit retenu.

L’article de L’Indépendant ici