La cour administrative d’appel de Nantes vient de valider l’expulsion d’un clandestin algérien décrétée en juillet 2020 par la préfecture d’Indre-et-Loire… tout en indemnisant l’homme, et en l’autorisant à revenir en France.

L’article de Valeurs Actuelles ici

(Merci Yann Bourguignon)