• D’abord, les chiffres de son propre ministère sont mauvais :

– Premier semestre 2021, 350.000 agressions de tout type ; 10% de plus qu’aux mêmes mois de 2019, déjà très hauts (oublions 2020 et ses confinements),

– France rurale et pĂ©rirurbaine, premier semestre aussi, 110.000 actes de « violences aux per­sonnes Â», + 22% sur 2019 (± 90.000),

– France métropolitaine, homicides, 600+ au 1e semestre 2021 ; homicides PLUS tentatives, mêmes mois, ± 2.200, + 12% sur 2019.

L’article de Confiance en la justice ici