AprĂšs la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan, d’aucuns ont laissĂ© entendre que les 89 soldats Français tuĂ©s en treize en Afghanistan seraient tombĂ©s « pour rien ». Bertrand de La Chesnais, GĂ©nĂ©ral de corps d’armĂ©e (2S), s’inscrit en faux contre cette idĂ©e. Tribune.

L’article de Valeurs Actuelles ici