Une voiture de service stationnée devant la grille barrant l’accès de la gendarmerie, une ambulance du SAMU au pied d’un immeuble et des militaires en tenue d’intervention déployés en nombre, l’inhabituelle effervescence constatée dans la soirée.

L’article du Dauphiné ici

(Merci Yann Bourguignon)