Des mails frauduleux prétendument envoyés par la direction générale de la police internationale de cyber infiltration circulent actuellement. La police nationale, qui met en garde contre cette arnaque, assure que cet organisme n’existe pas.

L’article de Ouest France ici