Michel Bidan, suite à une séparation, se retrouve à la rue depuis plusieurs jours. Il se cache aux abords du centre hospitaliser Pierre-Oudot à Bourgoin-Jallieu, où il a été hospitalisé quelques jours, et dort sur une palette en bois. Il raconte sa descente aux enfers.

L’article du Dauphiné ici