Ce mardi 31 août, à 7 h, les agents de la police aux frontières de Perpignan interpellent un ressortissant marocain, en situation irrégulière et faisant l’objet de plusieurs fiches de recherche, qui précisent que l’homme est violent et dangereux. Les policiers procèdent à une palpation de sécurité, qui se révèle négative, et il est dirigé vers les locaux de la PAF afin d’être placé en garde à vue.

L’article de L’Indépendant ici