INFO POLICE & REALITES

Le 2 septembre vers 13H30, les policiers interpellaient l’auteur d’un rodĂ©o sauvage en moto-cross volĂ©e, sur la commune de Corbeil-Essonnes. Son frĂšre, venu Ă  sa rescousse a lui aussi Ă©tĂ© interpellĂ©. Un attroupement hostile s’est formĂ© autour des policiers obligeant ces derniers Ă  utiliser une grenage MP7 afin de se dĂ©gager.

Dans la nuit du 2 au 3 septembre, suite Ă  cette affaire, les policiers ont Ă©tĂ© la cible de graves violences urbaines venant d’un groupe d’une vingtaine d’individus gantĂ©s et encagoulĂ©s qui ont Ă©galement Ă©rigĂ© et incendiĂ© plusieurs barricades formĂ©es de containers poubelles dans le quartier des Tarterets.

Une cinquantaine de policiers ont été mobilisés.

Durant les affrontements, les individus ont lancĂ© sur les policiers une vingtaine de coktails molotov, ont tirĂ© de nombreux fois aux mortiers d’artifices, jetĂ© des boules de pĂ©tanque ainsi que des bouteilles remplies d’acide.

Pour se défendre, les policiers ont utilisé 16 grenades lacrymogÚne et de désencerclement et ont tiré à 19 reprises au LBD.

MĂȘme-si aucun individu n’a Ă©tĂ© interpellĂ© quant-Ă  prĂ©sent, il semblerait que deux d’entre-eux aient Ă©tĂ© brulĂ©s en manipulant des coktails molotov.

Dix containers poubelles ont été brulés.

Aucun policier n’a Ă©tĂ© blessĂ©.

(Merci P.)