Le tribunal correctionnel de Lille vient de reconnaître deux infirmières de la prison d’Annœullin coupables de non-assistance en personne en danger. En juin 2013, un détenu de 54 ans à la santé précaire était décédé dans sa cellule.

L’article de La Voix du Nord ici

(Merci Rudy van Cappellen)