« Ils sont venus, ils sont tous là », comme le disait Aznavour dans sa chanson La Mamma, oui Marseille, la Mamma est très fatiguée. Fatiguée de voir se succéder à son chevet depuis dix ans tout le Gotha présidentiel et ministériel qui distribue ou promet tout simplement des millions voire des milliards d’euros pour remédier aux maux de la cité phocéenne.

L’article de Confiance en la justice ici