Le chef de Daech au Grand Sahara, Adnan Abou Walid al-Sahraoui, a été tué par les forces françaises, a annoncé Emmanuel Macron sur Twitter dans la nuit de mercredi à jeudi.