Les gens du voyage subissent en France « exclusion » et conditions de vie « indignes », alerte l’Observatoire pour les Droits des citoyens itinĂ©rants (ODCI) dans un rapport.

Ces populations sont « cantonnĂ©es dans des espaces sĂ©grĂ©guĂ©s, bien souvent Ă©loignĂ©s des autres habitations, isolĂ©s des services publics et situĂ©s dans des zones polluĂ©es », affirme le rapport, qui rassemble trois ans de tĂ©moignages et d’analyses de terrain.

L’article de Jean-Marc Morandini ici