Un policier a Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ©, dĂ©but septembre, devant le parquet d’Angers, pour des faits de violence sur un homme placĂ© en garde Ă  vue au commissariat de police d’Angers. Il a reconnu lui avoir portĂ© des coups parce qu’il Ă©tait « excĂ©dĂ© par son comportement ». La victime n’a pas dĂ©posĂ© plainte. Le policier a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  une peine de cinq mois de prison avec sursis.

L’article de Ouest France ici