PrĂ©sentĂ© aux juges bĂ©thunois le 11 aoĂ»t, le Lensois de 46 ans avait Ă©tĂ© placĂ© en dĂ©tention provisoire le temps qu’une expertise psychiatrique soit rĂ©alisĂ©e. Lundi, son comportement lors de son procĂšs a suffi Ă  comprendre la nĂ©cessitĂ© de cette expertise
 Il Ă©tait jugĂ© pour des menaces de mort sur ses voisins, dans la rĂ©sidence Le Cluny, rue Jean-LĂ©tienne. Un jeune couple Ă  bout : « C’est insupportable de vivre Ă  ses cĂŽtĂ©s [
]. Ça fait deux ans que ça dure, il nous menace, nos animaux
 Il fait ça Ă  tout le monde ».

L’article de La Voix du Nord ici