La chasse aux faux pass sanitaires s’amplifie depuis la rentrĂ©e, avec prĂšs de 350 procĂ©dures engagĂ©es Ă  ce jour, visant quelque 270 soignants suspectĂ©s de fraude et 36.000 assurĂ©s soupçonnĂ©s d’en avoir bĂ©nĂ©ficiĂ©, selon un bilan prĂ©sentĂ© jeudi par l’Assurance maladie.

L’article de BFMTV ici