Le rappeur condamné en première instance à une amende de 5000 euros pour son clip “Pendez les blancs” vient d’être relaxé par la cour d’appel de Paris en raison d’un vice de procédure.

L’article de LCI ici