Un Gendarme de la brigade de Saint-Laurent-sur-Gore (Haute-Vienne) s’est donné la mort.

Le militaire a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours.

Marié et père de jumeaux âgés de 3 ans, il était passé par la brigade de Bourganeuf mais aussi à l’escadron de gendarmerie mobile de Rosny-sous-Bois.