La firme américaine n’aurait pas réagi assez fermement à des insultes racistes dans l’une de ses usines californiennes.

L’article de BFMTV ici