Onze individus ont été interpellés mardi, suspectés d’avoir participé à des escroqueries en bande organisée, en vendant sur Internet des parfums contrefaits principalement. Lors des perquisitions menées par les policiers, 100 000 produits contrefaits ont été saisis incluant des parfums et des vêtements de grandes marques d’un montant estimé à 1,8 million d’euros.

L’article de CNEWS ici