Lors d’une descente de police lors des visites au parloir de la prison, plusieurs découvertes ont été effectuées. Deux proches de détenus ont été placés en garde à vue.

L’article de L’Indépendant ici