L’Est républicain rapporte dans son édition du 10 octobre qu’un couple de retraités est parti vivre dans une cabane de jardin dans un village près d’Audincourt pour fuir leur immeuble, gangréné par le trafic de drogue.

L’article de Valeurs Actuelles ici