Cet individu de 31 ans s’est d’abord fait pincer, dans la nuit de vendredi Ă  samedi. À 3 h 50, un riverain de la rue Jean-Fraix, Ă  RezĂ©, est rĂ©veillĂ© par des bruits inquiĂ©tants et aperçoit une forme s’en prendre Ă  son vĂ©hicule. À leur arrivĂ©e, les policiers constatent Ă©galement une vitre brisĂ©e dans une rĂ©sidence voisine. On peut imaginer une tentative de vol par effraction mais le trentenaire, alcoolisĂ©, ne se souvient de rien. Il s’en sort avec une convocation devant le tribunal correctionnel. En parallĂšle, les autoritĂ©s lui rappellent son obligation de quitter le territoire français.

L’article de Ouest France ici