Le Parquet national financier a ouvert une information judiciaire confiée à un juge d’instruction. L’inspection générale de la police nationale a été saisie.

Les fonctionnaires sont suspectés par la justice d’avoir profité d’un système de racket et de corruption installé au Bourget depuis plusieurs années.

L’article du Point ici