Ce mercredi matin, le ministre de l’IntĂ©rieur a annoncĂ© qu’une enquĂȘte interne serait menĂ©e au commissariat de police de Montpellier sur le traitement des plaintes pour viol. De nombreuses femmes tĂ©moignent depuis deux semaines pour s’indigner de la maniĂšre dont elles ont parfois Ă©tĂ© reçues.

L’article de France bleu ici