Les malfaiteurs, qui ont agi en plein aprÚs-midi, ce mercredi, dans la galerie marchande, ont semé la panique. La police judiciaire est à leurs trousses.

L’article du Parisien ici