Masten Milimo Wanjala, 20 ans, avait Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© le 14 juillet pour la disparition de deux enfants, mais dans des aveux glaçants, il avait reconnu avoir tuĂ© au moins 10 autres personnes sur une pĂ©riode de cinq ans, « parfois en suçant le sang de leurs veines avant de les exĂ©cuter ».

L’article du Parisien ici