Originaires des pays d’Europe de l’Est, ils ont Ă©tĂ© interpellĂ©s mardi et mis en examen pour proxĂ©nĂ©tisme aggravĂ© et traite d’ĂȘtre humains.

L’article du Figaro ici