Un chiffre a été inscrit sur le dos de la main de personnes interpellées suspectées d’être en situation irrégulière.

L’Union des jeunes avocats du barreau de Nice estime qu’il s’agit d’un « traitement dĂ©gradant ».

L’article de Nice Matin ici