Fournis dans le cadre d’un contrôle judiciaire pour surveiller les personnes faisant l’objet de poursuites ou de condamnations, les bracelets électroniques sont tombés en panne lundi pendant plusieurs heures, sur l’ensemble du territoire.

L’article de BFMTV ici