Des habitants se sont regroupés devant le domicile de Georges, un Toulousain de 84 ans, dont la maison est squattée depuis près d’une semaine, et ce pour la troisième fois.

L’article de Valeurs Actuelles ici