Le tribunal administratif de Rouen annule la révocation de l’un des cinq policiers rouennais sanctionnés pour avoir tenu des propos racistes sur un groupe de discussion privée en 2019. Le juge a confirmé la sanction pour les deux autres anciens fonctionnaires qui réclamaient leur réintégration.

L’article de France Bleu ici