Patrick Visser-Bourdon, commissaire de police à Corbeil-Essonnes, a présenté des excuses lors d’une réunion publique après qu’une maman du quartier des Tarterêts a été gazée lors d’une intervention en septembre. Il a été privé de responsabilités. Portrait d’un policier atypique.

L’article du Parisien ici